Coopératives agricoles : comment semer et entretenir la confiance des adhérents ?

Date : 29/09/21

Thématique : Cegid

Accueil / Coopératives agricoles : comment semer et entretenir la confiance des adhérents ?

Les coopératives agricoles ont pour fondement la mise en commun de tous les moyens visant à développer l’activité économique et la rentabilité de leurs adhérents. Les agriculteurs adhérents s’engagent à livrer tout ou partie de leur production, en contrepartie, ils utilisent selon leurs besoins les services de la coopérative, notamment en matière d’approvisionnement, pour une durée déterminée contractuellement. La relation coopérative-adhérent se base ainsi sur une confiance mutuelle, qu’il convient de préserver et d’accroître autant que possible. Comment y parvenir ? Le digital peut-il aider à gagner la confiance des adhérents et l’alimenter durablement ?

Coopérative agricole/adhérent : une relation basée sur la confiance

Une coopérative agricole et ses adhérents entretiennent essentiellement des échanges économiques. Les agriculteurs comptent sur la coopérative pour améliorer leur activité/rentabilité et la coopérative ne peut se passer de ses adhérents pour prospérer. La relation coopérative-adhérent est encadrée par un contrat, qui détermine clairement les engagements des deux parties (surfaces de production, nature des intrants, quantités à livrer, critères de qualité, prix, etc.).

Alors que le secteur des coopératives agricoles fait face à de profondes mutations, les adhérents ont plus que jamais besoin d’établir une relation de confiance avec leur coopérative. Cette confiance dépend grandement de la capacité de la coopérative à respecter ses engagements financiers (paiement des approvisionnements, rémunération des apports, etc.) et à garantir une bonne gestion comptable, financière et budgétaire. La transparence sur ces aspects économiques est en effet essentielle pour renforcer la confiance des adhérents. Elle suppose cependant un suivi partagé de toutes les opérations financières, qui ne peut se passer d’outils adaptés pour gagner en simplicité.

 

Trois quarts des agriculteurs français adhèrent à une coopérative.

Source : Coop de France, Chiffres clés 2016

 

Comment maintenir (et développer) la confiance ?

Pour entretenir la confiance, les coopératives — et en particulier leurs directions financières — doivent prouver aux adhérents que la gestion comptable et financière est irréprochable. Cette fermeté est une condition indispensable pour respecter les engagements vis-à-vis des adhérents, assurer la rentabilité de leur activité et la pérennité de leurs exploitations et leurs revenus

coopératives agricoles adhérent

Les directeurs financiers des coopératives doivent alors s’engager à fournir aux adhérents les données fiables et précises, qui les aideront à opérer un meilleur suivi et contribueront à la transparence de leurs échanges.

Pour ce faire, il est important de s’appuyer sur un logiciel structurant, capable de répondre aux enjeux comptables et financiers spécifiques aux coopératives agricoles. Cegid XRP Ultimate propose justement des fonctionnalités adaptées au secteur dans sa version standard. Et notamment des fonctions avancées dédiées à la comptabilité adhérent :

  • Gestion de la compensation des adhérents
  • Calcul du capital social, des emprunts et des dettes des coopérateurs
  • Gestion de la relation adhérent

 

Pour en savoir plus, consultez notre cas d’usage Cegid XRP Ultimate : Une fonctionnalité « Comptabilité adhérent » pour explorer tout le champ des possibles

 

Cegid XRP Ultimate, propulsé par SYXPERIANE, aide également la direction financière à maximiser la valeur apportée aux agriculteurs et aux consommateurs finaux. L’ERP centralise et fiabilise l’information à transmettre aux adhérents : il participe ainsi à l’égalité de traitement de ces acteurs. De même, une meilleure gestion des adhérents contribue à augmenter les marges réalisées par la coopérative. En d’autres termes, Cegid XRP Ultimate permet de récolter des données nécessaires à l’optimisation du fonctionnement de la coopérative, afin de proposer des services au plus proche des attentes de ses adhérents et satisfaire, en bout de chaîne, les besoins des consommateurs. 

Côté équipes comptables et financières, l’outil permet de gérer toute la chaîne de valeur de la relation adhérent, et ce sur de très gros volumes de données :

  • Approvisionnement 
  • Traçabilité des données, des flux financiers
  • Gestion de la qualité
  • Rationalisation des processus, des standards
  • Collecte (pour les coopératives céréalières)

 

L’ensemble de ces caractéristiques en font un outil particulièrement complet et polyvalent pour piloter financièrement une coopérative agricole.

Zoom sur l’interopérabilité avec Cegid XRP Ultimate

Cegid XRP Ultimate propose de multiples possibilités d’interopérabilité, favorisant la productivité des coopératives agricoles et de leur écosystème. En effet, la solution s’intègre très facilement dans le système d’information et peut être interfacée avec nombre d’autres applications et outils spécifiques (échange de fichiers plats, web services…). 

À titre d’exemple, il est possible d’interfacer Cegid XRP Ultimate à un outil de traçabilité des parcelles agricoles, pour optimiser la gestion des contrats agriculteurs (mise à disposition de parcelles, engagements, objectifs de récolte…). Les données communiquent de façon ascendante et descendante pour faciliter le quotidien des utilisateurs.

Inscrivez-vous à la newsletter

S'inscrire

Inscription Newsletter

Recevoir 1 fois par mois la newsletter simple et sympa de SYXPERIANE