La gestion budgétaire et comptable publique en 2021

Date : 25/04/21

Thématique : Cegid

Accueil / La gestion budgétaire et comptable publique en 2021

En tant que directeur administratif et financier d’un établissement public, votre rôle est hautement stratégique. Entre la supervision des procédures budgétaires, le contrôle des dépenses, la gestion comptable et fiscale, vos préoccupations sont nombreuses. Et elles sont clés pour l’établissement ! En effet, la gestion budgétaire et comptable publique est particulièrement contrôlée dans la mesure où vous devez rendre des comptes aux financeurs sur l’utilisation des subventions. En conséquence, le secteur public est régi par de fortes exigences réglementaires, qui sécurisent la gestion financière et structurent l’activité des DAF. Cette nécessaire rigueur réglementaire vous impose des modes de fonctionnement et d’organisation contraignants.

La réforme Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) en est un exemple parlant. Instaurée en 2016, la réforme GBCP a modifié en profondeur les pratiques comptables des établissements publics en imposant une collaboration plus étroite entre la construction et l’exécution des budgets. Vous l’avez certainement vécue, la réforme a été à l’origine d’un changement de modèle de gestion des organismes et d’importantes mutations dans leur organisation. En outre, la complémentarité des missions des DAF et des agents comptables est renforcée et les échanges entre eux permanents. À condition que les établissements soient équipés d’outils adaptés et performants.

La réglementation stricte du secteur public incite aujourd’hui les administrations à adopter des solutions informatiques dédiées à la gestion budgétaire et comptable publique. En effet, sans outil numérique, il est difficile de maintenir un suivi budgétaire et comptable rigoureux. Et il est quasiment impossible de répondre aux exigences de la DGFIP en matière de contrôle et de fourniture de ces données de contrôle de manière dématérialisée.

 

Un système d’information capable de suivre et piloter tous les flux financiers

La digitalisation est croissante dans les établissements publics. La réforme GBCP a imposé la mise en place d’un nouveau système d’information, capable d’optimiser la gestion des flux et de standardiser les processus de suivi : du budget et de sa répartition, de l’exécution des dépenses, des recettes, de la comptabilité générale… Le progiciel de gestion intégré (ERP) joue un rôle déterminant dans la maîtrise des finances publiques. Un outil incomplet ou inadapté à la gestion budgétaire et comptable publique sera contre-productif. C’est pourquoi il est important de s’interroger régulièrement sur la pertinence des logiciels en place dans votre organisation. 

gestion budgétaire et comptable publiqueSi vous avez déjà un ERP en place, posez-vous les questions suivantes : est-il adapté à votre activité ? Ses fonctionnalités de base répondent-elles à vos besoins ? Aux contraintes réglementaires ? Permet-il d’assurer un suivi financier strict et efficace ? D’automatiser le reporting de suivi et de gestion ? Avez-vous confiance dans la capacité de votre ERP à évoluer et à continuer à répondre à vos besoins à 1, 3 ou 5 ans ? L’accompagnement de l’éditeur ou de l’intégrateur est-il à la hauteur de vos attentes ? Votre outil propose-t-il des possibilités de personnalisation avancées ? Si l’une des réponses à ces questions est “non”, il est peut-être temps de prendre le problème à bras de corps en changeant de progiciel.

De même, si vous disposez de plusieurs logiciels dédiés à la gestion financière, leur interopérabilité trouve peut-être ses limites. Et il peut être opportun de centraliser l’ensemble de vos actions dans un seul et même outil pour gagner en efficacité.

Nous le savons, changer d’outil de gestion n’est jamais une étape simple, mais les bénéfices que vous en tirerez en valent la peine. Chez SYXPERIANE, nous avons développé, spécialement pour les établissements publics, une offre packagée avec l’ERP Cegid XRP Ultimate.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

S'inscrire