5 signes qui montrent que votre PME a besoin de se transformer

Date : 08/12/20

Thématique : ERP

Accueil / 5 signes qui montrent que votre PME a besoin de se transformer

Ce n’est plus un secret : la transformation digitale est un puissant levier de croissance pour les entreprises. Si les grands comptes et ETI se sont déjà bien emparés du sujet, le virage est plus long à prendre pour certaines PME. Celles-ci ne mesurent pas toujours l’importance de la transformation numérique pour la pérennité de leur activité. Or, cette prise de conscience est la première étape à franchir pour celles qui souhaitent rester compétitives. Voici donc cinq cas concrets qui peuvent indiquer un besoin de transformation de votre entreprise.

 

Transformation numérique : un déploiement inégal en France

70 % des grandes entreprises ont engagé une transformation numérique, contre 53 % des PME.

87 % des dirigeants PME/ETI n’affichent pas la transformation numérique comme une priorité stratégique.

Pourtant, 1 entreprise sur 5 risque de disparaître si elle ne répond pas aux enjeux du digital dans les 3 ans.

Source : IDC/CEGID (2020) et BPI France (2017)

 

1- Vous manquez de visibilité sur les chiffres

digitalisation PME

En tant que dirigeant de PME, vous le savez mieux que quiconque : l’équilibre de l’activité est primordial à tous les niveaux. Aussi, vous devez veiller à ce que tous les indicateurs soient au vert pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise :

  • la situation économique (CA, marge brute, trésorerie, fonds de roulement…),
  • l’opérationnel (qualité des produits / services, traitement des commandes, gestion des stocks, etc.)
  • les ressources humaines (taux d’absence, de formation, d’embauche…).

 

Si le suivi de ces indicateurs peut s’effectuer assez facilement, sans outil, au début de l’activité, il devient de plus en plus complexe au fil de la croissance de l’entreprise. Vous vous en rendez sans doute compte : sans tableaux de bord, vos prévisions correspondent de moins en moins à la réalité, le suivi des “en cours” n’est plus aussi précis qu’avant, vous ne trouvez plus les données dont vous avez besoin… Bref, vous manquez de visibilité sur l’activité de la société et surtout sur les chiffres ! Et cela est tout à fait normal : votre structure a grandi, son portefeuille d’offres ou de services s’est étoffé, comme celui de vos clients, les collaborateurs sont de plus en plus nombreux et vous ne pouvez décemment plus piloter les chiffres à l’aide d’un tableur Excel partagé au sein de vos équipes, comme c’était le cas quelques années auparavant.

Pour autant, une bonne maîtrise des données est toujours aussi importante pour maintenir l’équilibre de votre activité. Il est donc incontournable de mettre en place des outils digitaux et des processus qui facilitent la collecte et l’analyse de ces données.

 

2- Vous constatez une mauvaise circulation de l’information en interne

digitalisation PME

Déperdition de l’information entre les métiers, processus lacunaires, manque d’homogénéité dans les outils utilisés… Vous en êtes conscient : la circulation de l’information en interne n’est plus aussi fluide que quand vous n’étiez qu’une dizaine de collaborateurs. 

Dans les structures de moins de 15 personnes, les collaborateurs sont souvent multitâches et bénéficient de fait d’une bonne vue d’ensemble de l’activité, facilitant la collaboration et les échanges. Lorsque ce seuil est franchi, l’organisation est nécessairement plus silotée et les salariés s’adonnent à un spectre de tâches plus restreint. Conséquences : la communication entre les différents métiers est plus laborieuse et les processus moins fluides. De surcroît, les fonctions support n’utilisent plus forcément les mêmes outils ni les mêmes processus, des données sont égarées en route : le manque de coordination se fait ressentir. Et au-delà du manque de productivité qu’engendre cette situation (ressaisies inutiles, perte de temps, multitude de mails générés, déperdition d’informations…), la satisfaction clients peut être impactée négativement. Car, dans ces conditions, la qualité de l’information se perd d’un bout de la chaîne à l’autre, et ces manquements peuvent être désastreux. Imaginez par  exemple que le service comptabilité ne communique pas la bonne information au service achat….

Si le partage d’information commence à devenir problématique dans votre PME, posez-vous les bonnes questions. N’est-il pas grand temps de digitaliser certains processus ?

 

3- Vous avez changé de business model suite à la croissance de l’entreprise

transformation digitale PME

Votre écosystème concurrentiel a fortement évolué ces dernières années : les frontières réduites à néant, la vente omnicanale est devenue une réalité, les rapports de force au sein du secteur chamboulés… Vous avez adapté votre modèle économique en conséquence, afin d’offrir une nouvelle proposition de valeur attrayante

Ce changement de business model (certainement porté en partie par le digital) renforce la position stratégique de votre entreprise sur son marché. Seulement voilà : qui dit nouvelles sources de revenus et nouveaux canaux d’interaction client dit forcément nouveaux outils ! En effet, les solutions existantes dans l’entreprise ne sont certainement plus assez adaptées aux nouvelles pratiques. Le digital doit impérativement accompagner cette évolution de modèle économique afin d’en accélérer l’exécution opérationnelle et d’obtenir la croissance escomptée.

 

4- Vous souhaitez vous développer à l’étranger

transformation numérique PME

Depuis plusieurs années, vous constatez que votre marché est trop restreint ou stagnant. Alors, comme de nombreuses PME, vous souhaitez compléter votre business model en vous tournant vers l’export. Il en va de votre compétitivité ! Et vous avez raison sur le principe : face au climat économique instable et au marché hyper-concurrentiel dans lequel vous évoluez, le développement à l’international est plus que pertinent.

 

L’export : nouvel eldorado ?

84% des PME et ETI disent vouloir augmenter leur chiffre d’affaires grâce à l’export.

52 % des dirigeants estiment qu’il est plus facile de se développer à l’étranger aujourd’hui qu’il y a dix ans.

Sources : CCI (2018) et IFOP (2017)

 

Cependant, malgré les opportunités de croissance que ce projet laisse présager, ce dernier doit être mûrement réfléchi pour porter ses fruits. En effet, partir à la conquête de nouveaux marchés nécessite une solide préparation et surtout de bons outils ! Pour construire de nouveaux réseaux commerciaux à l’étranger, vous aurez sans doute besoin de vous appuyer sur des technologies avancées capables de simplifier la gestion de l’activité à l’étranger, la relation client et la collaboration. 

 

5- Vous avez besoin de moderniser les pratiques et fédérer les équipes

transformation PME

Un besoin de transformation de l’entreprise peut aussi être décelé à travers une  image de marque faiblissante ou dépassée. Un manque de modernité dans vos outils et pratiques peut fortement impacter l’adhésion des équipes. Aussi, si vous constatez que les outils en place sont vieillissants et suscitent de plus en plus de plaintes de la part des collaborateurs, il est peut-être temps de vous en inquiéter. 

 

La modernisation du SI : nouvelle priorité budgétaire des entreprises

34 % du budget IT des entreprises françaises sont affectés à la modernisation du SI, 32 % à l’innovation.

Source : Coleman Parkes (2020)

 

La situation est courante dans les PME ayant connu une rapide et  forte croissance. Les outils en place ne correspondent plus à la structure organisationnelle et opérationnelle actuelle. Par exemple, vous avez investi dans un logiciel de comptabilité et une solution dédiée aux achats des années auparavant. Aujourd’hui, les deux outils gagneraient à être liés pour une meilleure productivité des équipes et un meilleur partage de l’information…

Une démarche de transformation digitale peut alors devenir un projet collaboratif intéressant pour fédérer vos équipes et obtenir leur adhésion. En effet, l’implication des collaborateurs dans la mise en place de nouveaux outils est souvent gage de leur efficacité.  De plus, l’apport de nouvelles solutions digitales, quand elles sont bien choisies, transforme l’expérience collaborateur, ainsi que la marque employeur de l’entreprise. Elles fidélisent les collaborateurs en place et attirent les  candidats dont vous avez besoin . La transformation digitale est aussi  créatrice de valeur RH pour les PME.

Si vous vous êtes reconnu dans l’une de ces situations, prenez le temps de vous poser les questions suivantes : votre PME peut-elle continuer à piloter son activité et sa croissance sans faire appel au digital ? Quels seraient les gains d’une transformation ? Quels en seraient les risques ? Discutons-en !

 

ERP pour les PME

Inscrivez-vous à la newsletter

S'inscrire